Vieillissement, peut-on le ralentir réellement ?

Ralentir le processus naturel de vieillissement du corps est un des sujets les plus étudiés des scientifiques. D’innombrables expérimentations sont encore en cours pour mettre au point de véritables élixirs de jouvence. Le cycloastragenol en fait partie. Comme nous l’avons vu dans le dossier « Cycloastragenol : Un antivieillissement », cette molécule a le pouvoir d’activer la télomérase. Pour rappel, c’est l’enzyme capable de faire pousser les télomères de notre ADN, extrémités des chromosomes chargés de la protection de l’information génétique. Le raccourcissement de ces télomères signifie tout simplement, en fait, vieillissement de la cellule.

Les 9 marqueurs du vieillissement

Avant d’aller plus loin, il faut d’abord comprendre ce qu’est vraiment le « vieillissement ». Celui-ci se caractérise, en fait, par la détérioration et l’altération des différentes fonctions au sein de notre organisme. Le fait de connaître ses véritables signes permet d’adopter la meilleure technique pour le ralentir. Cesdits signes, appelés en anglais « hallmarks », se manifestent au départ au niveau des cellules. On peut les remarquer ensuite dans les divers tissus de l’organisme, les articulations, les muscles, etc.

D’après le scientifique espagnol Dr. Lopez-Otin, Ph.D., il existe 9 marqueurs du vieillissement :

1- Altération de la communication entre les cellules

vieillissement

Le cycloastragenol ralentit le processus de vieillissement en protégeant notre ADN

Certaines cellules, comme les neurones par exemple, ne peuvent plus transmettre correctement les flux d’informations. Cela entraîne un dérèglement important au niveau des fonctions motrices et cognitives.

2- Épuisement des cellules souches

Les cellules souches ne peuvent pas se régénérer facilement telles que les autres cellules de notre corps. Or, en vieillissant, celles-ci s’épuisent et ne peuvent plus produire de nouvelles cellules pour la reconstruction des tissus vieillis ou endommagés.

3- Sénescence cellulaire

Dans des termes clairs, c’est l’état de la cellule où elle n’est plus capable de croître et de se diviser, et finit par mourir. L’accumulation de cellules sénescentes dans l’organisme peut causer des problèmes d’immunité et accélérer davantage le processus de vieillissement.

4- Dysfonctionnement mitochondrial

Les mitochondries chargées de la production d’énergie au sein des cellules ne fonctionnent plus. Un manque d’énergie entraîne pourtant la mort de ces dernières.

5- Dérèglement de l’assimilation des nutriments

Les cellules n’arrivent plus à assimiler correctement les nutriments essentiels à leur bon fonctionnement. Les carences favorisent pourtant leur vieillissement, et apoptose.

6- Diminution de la fabrication des protéines

On remarque aussi l’arrêt de fabrication des protéines, à l’instar du collagène par exemple. Ce dernier est responsable de l’élasticité de la peau, d’où la formation des rides.

7- Modifications de l’ADN

Il peut aussi y avoir une certaine modification sur l’activité de l’ADN. Ce dernier peut, par exemple, être désactivé et donc n’est plus capable d’ordonner la création de nouvelles cellules.

8- Dommages à l’ADN

En vieillissant, notre ADN se dégrade également. Ses télomères se raccourcissent, entraînant la perte de l’information génétique. Les cellules ne peuvent plus se répliquer normalement.

9- Instabilité génomique

Au fur et à mesure que ces signes de vieillesse se manifestent, notre ADN se dégrade considérablement. Et donc, n’est plus apte à ordonner la création de nouvelles cellules. Ce qui conduit au dysfonctionnement ou à l’arrêt total de nombreuses fonctions de notre corps.

Effet antivieillissement du cycloastragenol

Seule la prise de cycloastragenol en complément à l’alimentation permet de ralentir autant que possible l’apparition de ces signes de vieillesse.

Cette molécule agit directement sur la télomérase, la seule enzyme capable de protéger et rallonger les télomères. Elle booste naturellement son activité afin de conserver au maximum l’intégralité de nos chromosomes. Notre ADN est ainsi protégé et peut ordonner sans problème la création de nouvelles cellules. Le cycloastragenol prolonge leur durée de vie en quelque sorte.

Des cellules en bonne santé peuvent transmettre normalement les flux d’informations, produire de l’énergie, assimiler correctement les nutriments, et se répliquer à leur tour.

Cycloastragenol micronisé

Comme nous l’avons vu dans le guide « Comment choisir le meilleur Cycloastragenol ? », le cycloastragenol micronisé est le meilleur format dans lequel prendre cette molécule. Mais que signifie réellement ce terme ? Comment ne pas se tromper au moment de l’achat ?

Principes du cycloastragenol micronisé

La micronisation est en réalité un processus qui permet de réduire la taille du cycloastragenol en une forme microscopique. Il s’agit d’un procédé déjà ancien, datant de plus de 50 ans ; mais qui est de plus en plus adopté dernièrement. Cette technique est, en effet, efficace pour améliorer l’absorption des principes actifs solides et renforcer leur biodisponibilité. Le cycloastragenol, tel que nous le savons, est particulièrement difficile à assimiler par l’organisme. Son taux sérique, constaté après quelques minutes suivant l’ingestion, est relativement bas d’après les différentes constatations scientifiques. Son passage à travers les barrières physiologiques est optimisé, grâce à sa dimension de seulement quelques micromètres. Par ailleurs, sa solubilité est améliorée. (1)

Juste à titre d’information, il existe trois barrières physiologiques, celles de l’intestin, du cerveau et du placenta.

Procédés de micronisation

Les fabricants possèdent leur propre technique pour microniser le cycloastragenol. Mais en général, ce procédé consiste à moudre ou réduire les particules avec un jet de fluide. On ne fait intervenir aucun processus mécanique, pour ne pas détruire la molécule. La taille des principes actifs obtenus dépend, cependant, de la qualité des équipements utilisés. Celle-ci va de quelques dizaines à 500 micromètres.

Le TA-65 du laboratoire TA Sciences est la seule préparation de cycloastragenol dotée d’une taille de 2.5 µm. Ce genre de micronisation exige des équipements puissants de dernière technologie. Ce qui explique notamment son coût plus cher par rapport à ceux des concurrents. Mais cela signifie également que c’est le produit le mieux assimilable du marché, et donc le plus efficace.

Cycloastragenol micronisé : Du produit sous-traité

La micronisation du cycloastragenol en interne est uniquement réservée aux laboratoires de grande envergure, dotés d’équipements dédiés à cet effet. Ces matériels nécessitent de gros investissements. La plupart des marques de compléments alimentaires confient donc leurs besoins de micronisation à des fournisseurs fiables. Tel est le cas de Dynveo. Ce dernier a choisi pour sa clientèle la meilleure préparation de cycloastragenol du marché, le TA-65.

Le choix des laboratoires chargés de la micronisation requiert un certain savoir-faire de la part des vendeurs de suppléments alimentaires. Il est important, en effet, de connaître le processus de fabrication, que ce soit la technique de broyage par jet choisie ou celle de la purification. L’efficacité du cycloastragenol repose grandement sur ce procédé. Certaines méthodes de pulvérisation peuvent dénaturer la molécule et donc la rendre inefficace.

Des outils performants permettent, de nos jours, d’obtenir une poudre aux qualités supérieures. Le cycloastragenol de la marque Dynveo présente une pureté supérieure à 98 %. Les observateurs scientifiques ont constaté que, plus cette molécule est pure, mieux elle est assimilée.

Avantages

Pour un effet sur l’activité de la télomérase, il est préférable d’opter pour la forme micronisée de cette molécule. Le cycloastragenol présente un prix élevé, en raison de son procédé d’extraction complexe. Donc, autant choisir un produit dont la qualité est certaine. Vous serez, en effet, obligé d’augmenter les doses à prendre pour pouvoir profiter des bienfaits offerts par une simple gélule de TA-65. Ce qui ne fera qu’augmenter vos dépenses.

Attention, les gélules d’astragaloside IV combiné ou non au cycloastragenol ne peuvent pas remplacer cette forme micronisée quels que soient leurs taux de concentration en principes actifs. Ces compléments alimentaires ne pourront pas agir sur les télomères d’ADN.

Références

(1) Zhu J et al. « Absorption intestinale in vitro et métabolisme intestinal et hépatique de premier passage du cycloastragenol, un puissant activateur de télomérase ». Drug Metab Pharmacokinet, 2010 ; 25(5) :477-86.

Le cycloastragenol : la molécule du TA-65

ta65Disponible sur le marché depuis 2009, le TA-65 est un puissant complément alimentaire capable de ralentir le vieillissement. Son seul ingrédient actif est le cycloastragénol, la molécule objet de notre site, dont le rôle principal est de réduire le processus de raccourcissement des télomères. En 2014, la société TA Sciences a déposé un dossier dans lequel elle déclarait que son produit est composé exclusivement du principe actif cycloastragenol. Le but de cette démarche est de faire autoriser cette molécule comme nouvel aliment en Europe et principal ingrédient du TA-65. Continuer la lecture

Activation de la télomérase

L’introduction de la télomérase dans des cellules humaines a suscité bon nombre de questions quant au traitement du vieillissement. Notamment par deux chercheurs renommés, William H. Andrews, président et chef de la Direction de la Sierra Sciences, ancien Directeur de la biologie moléculaire à Geron Corporation, et Michael D. West, fondateur de Geron Corporation et PDG de BioTime Inc.

telomerase

Continuer la lecture

Le télomère et la télomérase

Mieux comprendre le fonctionnement du télomère et de la télomérase

ChromosomesLe corps humain est un ensemble d’organes qui s’organisent en plusieurs systèmes. Chaque organe se compose de tissus qui possèdent des fonctions spécifiques comme l’absorption et la sécrétion. Les tissus sont constitués de cellules qui pour leur part se composent de petits éléments comme le noyau. Ce dernier contient des structures appelées chromosomes qui regroupent toute l’information génétique qui se transmet des parents aux enfants.

L’information génétique, ou « gènes », est en fait une série de base appelée l’adénine (A), la guanine (G), la cytosine (C) et la thymine (T). Continuer la lecture

Cycloastragenol: Un anti vieillissement

Cycloastragenol: les télomères et la réplication de l’ADN

Afin de comprendre l’intérêt du cycloastragenol sur nos cellules, il convient de redéfinir ce que sont les télomères.

cycloastragenol ADN

Un télomère est une région d’ADN répétitive à l’extrémité d’un chromosome, qui protège son extrémité de la détérioration ou de la fusion avec des chromosomes voisins. La longueur de vos télomères est un marqueur direct de votre âge biologique. Au fur et à mesure que nous vieillissons nos télomères raccourcissent. Au cours de la division cellulaire, les enzymes qui dupliquent l’ADN ne peuvent pas poursuivre leur duplication des derniers nucléotides. C’est pour cela qu’une cellule est limitée dans son nombre de division, cela s’appelle limite de Hayflick. Continuer la lecture

Cycloastragenol : définition détaillée

Qu’est que le Cycloastragenol ?

Le cycloastragenol est une sapogénine qui est un dérivé aglycone d’astragaloside IV, une saponine majeure extraite de la racine de l’Astragalus membranaceus. Cette dernière est une plante qui est utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis plus de 2000 ans pour sa capacité à ralentir le processus de vieillissement. Continuer la lecture